Tout le nécessaire à connaître sur un monte-escalier : types, prix et critères de choix !

Dans la vie, il y a toujours une solution alternative à tout problème. Pour de personnes souffrantes de handicap, il est très difficile de parcourir des marches afin de se rendre au lit ou de descendre ces dernières pour s’installer sur la terrasse. La solution du siècle à de telles souffrances n’est rien d’autre que le monte-escalier. Ce dernier est un appareil électrique bien conçu qui sert à aider des hommes et femmes en de pareilles situations à franchir le plus rapidement possible et sans le moindre déploiement d’effort physique, les marches d’un escalier. Quels sont les différents types de cet appareil ? À combien est-il vendu ? Quels sont les aspects à considérer lors de l’achat d’un tel appareil ?  

Quels sont les différents types ou modèles de monte-escalier ?

                Généralement, il n’existe que deux types de monte-escalier. Le premier modèle est celui propice aux escaliers droits. Quant au second, il est approprié aux escaliers tournants. Chacun de ces types de monte-escalier possède des caractéristiques qui lui sont propres. Si vous manquez d’informations claires et précises à ce sujet, vous avez plus d'aide via ce lien

Avez-vous vu cela : Quelle longueur de vis pour charpente bois ?

                En réalité, un monte-escalier droit est fait spécialement pour être installé sur des escaliers qui ne font pas de virage ni de coudes. Pour ce modèle d’appareil, la facilité d’installation et le moindre coût d’entretien sont les facteurs clés à garder à l’esprit. Dans le même temps, ce type de monte-escalier est très bruyant et prend une importante place dans votre intérieur.  

                Quant au monte-escalier tournant, il est celui qui est généralement installé sur des escaliers tournants. Il s’agit ici des escaliers à courbes ou en colimaçon. Ils sont plus ou moins difficiles à installer. Ces derniers sont silencieux et nécessitent un entretien régulier. Un monte-escalier tournant n’a pas besoin d’une espace considérable en votre domicile. Le coût d’achat d’un tel modèle de monte-escalier est largement plus élevé que celui du précédant.     

Avez-vous vu cela : Fontaines à eau : les critères de choix et le mode d’installation

Quel est le coût d’un monte-escalier ? 

                En voyant le rôle et l’importance d’un monte-escalier, on peut déjà conclure qu’il serait à un prix inaccessible à tous. Même si cette conclusion paraît véridique, il faut remarquer que le prix de vente d’un tel appareil sur le marché est assez raisonnable. Cependant, le prix ici varie en fonction de plusieurs critères. 

                Lesdits critères sont entre autres le modèle du monte-escalier, ses caractéristiques, son état d’achat et ses fonctionnalités. Parlant de l’état d’achat ici, il s’agit de voir si l’appareil que vous achetez est neuf ou d’occasion. Si c’est le neuf, vous devez comprendre que le prix sera plus élevé que s’il s’agissait d’un monte-escalier d’occasion. Il faut aussi notifier que la marque joue aussi dans la fixation du prix de vente de l’appareil. 

                Malgré tous ces paramètres, il est important de faire une analyse des offres de chaque fournisseur ou vendeur afin de connaître le réel prix de vente d’un monte-escalier neuf comme d’occasion. La seule personne qui pourra aider dans ce sens est un professionnel du domaine qui saura analyser les propositions du marché. Ce n’est qu’après cette étape que vous aurez un monte-escalier répondant à vos besoins et dont le rapport qualité/prix serait un véritable atout.  

                Un monte-escalier est vendu à un montant minimal de 2000 euros. Toujours en fonction des besoins, des plus hautes et nombreuses fonctionnalités, de la performance et de la marque de votre monte-escalier, vous pourriez sortir 15000 euros de la poche pour vous procurer un modèle unique et hot de tout le marché. 

Quels sont les critères à mettre en avant lors de l’achat d’un monte-escalier ? 

                Les critères de choix d’un monte-escalier sont assez diversifiés. Pour commencer, vous devez considérer votre budget. Si ce dernier n’est pas consistant pour une procuration en monte-escalier neuf, référez-vous directement au marché d’occasion. Vous devez choisir ledit dispositif en fonction du type d’escalier que vous détenez en votre domicile. Il doit pouvoir être compatible avec vos escaliers lors de son installation. 

Pour finir, vous devez vous assurer qu’il existe bel et bien une garantie qui accompagne le monte-escalier que vous achetez. Ainsi, en cas de dommage ou de dysfonctionnement de l’appareil dans la période de couverture de la garantie, vous pourriez être remboursé ou votre monte-escalier vous sera simplement remplacé.           

Copyright 2024. Tous Droits Réservés